Aéroport international président Modibo Keita-Sénou : Plus 1,2 milliard de F CFA pour rénover et augmenter la capacité d’accueil

Pour faire de l’aéroport international président Modibo Kéita-Sénou un symbole national et une fierté sur le plan international, les autorités maliennes à travers le ministère de l’Equipement, des Transports et du Désenclavement, ont engagé un projet de rénovation de ses façades.

 aeroport bamako senou aviation mali  

Le nouveau projet de plus de 1,240 milliard de F CFA, qui permettra d’augmenter aussi la capacité d’accueil de l’aéroport Modibo Kéita-Sénou, a été lancé lundi dernier par le chef du département, Mamadou Hachim Koumaré, accompagné de son collègue de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, Ousmane Koné.

Après le réaménagement de 2010 qui a permis à l’aérogare de porter sa capacité d’accueil de 500 000 à 800 000 passagers par an, l’aéroport international président Modibo Kéita est en phase de subir une rénovation permettant porter encore ce chiffre à 1,5 million passagers par an. Ce nouveau projet coûte plus de 1,240 milliard de F CFA pour un délai d’exécution de 8 mois.

La réalisation de ce projet, selon le ministre Koumaré, permettra d’améliorer et d’harmoniser l’écart architectural entre l’ancienne aérogare et la nouvelle tout en donnant une image de marque à cette plateforme qui est une vitrine de la République du Mali. Pour la réalisation de ce projet, a-t-il assuré, des matériaux modernes d’architecture et des vitres adaptées seront utilisés.

La maîtrise d’ouvrage est assurée par l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna). Le contrôle et la surveillance des travaux sont assurés par le bureau d’études Atelier d’architecture et d’urbanisme. En plus de ce dernier, une unité spéciale de suivi veillera à assurer la qualité et la transparence dans les transactions financières.

Le ministre de l’Equipement a invité les intervenants à ne ménager aucun effort pour la réalisation de ce projet dans le délai contractuel et avec la qualité requise.

Le lancement des travaux d’embellissement et d’harmonisation des façades de l’aéroport international président Modibo Kéita-Sénou traduit l’engagement du gouvernement à faire du transport aérien un levier du développement du Mali.

Les premiers coups de pelle ont été donnés par les ministres de l’Equipement, des Transports et du Désenclavement et de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable.

Youssouf Coulibaly

 

Source: L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *