8e édition des journées minières et pétrolières du Mali : Les grandes réformes du secteur au cœur des échanges

Le Premier ministre du Mali, Dr Boubou Cissé, a présidé le lancement de la 8e édition des Journées minières et pétrolières. Cette cérémonie a eu lieu au Centre international de conférence de Bamako CICB). C’était le mardi 12 novembre 2019.

 

Le Gouvernement du Mali va financer l’école des mines à hauteur de cinq milliards de FCFA. C’est l’information qu’a donnée le Premier ministre, ministre de l’Économie et des Finances du Mali, Dr Boubou. C’était à l’occasion de la 8e édition des Journées minières et pétrolières du Mali.

Selon Dr Boubou Cissé, pour la construction de cette école, Enrroxs Energy mining Group a fait un don de 650 millions de francs CFA. Le Premier ministre a salué ce Groupe en présence de son représentant, Michael Reza Pacha, pour ce geste.

La ministre des Mines et du Pétrole, Mme Lelenta Hawa Bah, a fait comprendre la croissance que connait de plus en plus le secteur des mines en termes de production.

Quant aux différentes stratégies de diversification du secteur des mines que le Mali est en train de mettre en place pour le développement de ce secteur, la ministre des Mines et du Pétrole n’en a pas fait table rase. Elle a également évoqué dans cette même dynamique, l’adoption du nouveau Code minier du Mali.

Ce nouveau document devra permettre, a précisé Mme Lelenta, au Mali de mieux profiter des retombées positives de l’activité minière sur le développement socio-économique.

Cette édition a servi également d’occasion pour la ministre en charge des Mines et du Pétrole d’informer de la découverte de 31 millions 200 tonnes de Lithium dans le cercle de Bougouni.

L’exploitation de cette réserve permettra de créer 299 emplois pendant 16 ans, a-t-elle rassuré.

Cette rencontre qui prendra fin ce jeudi 14 novembre 2019 sera une occasion pour ses participants de discuter sur « les opportunités d’investissements et les solutions de financement dans le secteur des mines et du pétrole au Mali, 3e producteur d’or en Afrique avec 13 mines en activité ».

Rappelons que la cérémonie de lancement a enregistré la présence, en plus de ceux déjà cités, de la directrice pays de la Banque mondiale, Mme Soukeyna Kane ; du maire de la Commune 3 du district de Bamako, Mme Djiré Mariam Diallo.

F. TOGOLA

Source : LE PAYS

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *