6ème réunion du comité interministériel de coordination Guinée-Mali : Des avancements dans la mise en œuvre du barrage de Fomi

La salle Baobab 2 de l’hôtel Radisson collection (ex-Sheraton) de Bamako a abrité du mardi 7 au mercredi 8 décembre 2021, la 6ème Réunion du comité interministériel de coordination Guinée-Mali sur la mise en œuvre du barrage à buts multiples de Fomi. C’était sous la présidence du ministre malien des Mines, de l’Énergie et de l’Eau, Lamine Seydou Traoré en présence de son homologue de la Guinée, Ibrahim Abé Sylla, du secrétaire Exécutif du Bassin du fleuve d Niger, Abderahim Bireme Hamid.

Les travaux de la 6ème réunion du comité interministériel de coordination Guinée-Mali se sont tenus du 7 au 8 décembre 2021, à Bamako. Cette rencontre de deux jours a permis aux deux pays de poursuivre le dialogue et d’assurer le suivi de la mise en œuvre de l’aménagement dudit barrage. Le barrage de Fomi qui a un potentiel de 90W se situe en Guinée.

Par ailleurs, les deux ministres en charge de l’Énergie et de l’Eau des Républiques du Mali et de la Guinée ont pris, au terme des travaux qui ont duré 48 heures, deux résolutions, notamment les deux États s’engagent à déclarer le barrage de Fomi, comme « Ouvrage d’intérêt Commun », conformément à l’article 5 de l’annexe N°5 à la charte de l’Eau du Bassin du Niger, indique le communiqué final de la réunion lu par le ministre guinéen de l’Énergie, Ibrahima Abé Sylla. « A cet effet, un Mémorandum portant déclaration du barrage à buts multiples de Fomi, comme « Ouvrage d’intérêt Commun », est élaboré et soumis à l’approbation des deux ministres », déclare le communiqué final de la rencontre.

La réunion a ensuite pris connaissance des feuilles de route d’actualisation des études complémentaires et de réalisation physique du barrage, avant d’inviter la direction de Fomi en étroite relation avec l’ABN, à leur mise en œuvre.

Dans son allocution de clôture de cette 6ème réunion du comité interministériel de coordination Guinée-Mali sur la mise en œuvre du barrage à buts multiples de Fomi, le ministre malien des Mines, de l’Énergie et de l’Eau, lamine Seydou Traoré, a indiqué que les populations de l’ensemble du Bassin du Niger fondent un immense espoir sur la gestion efficace et efficiente des ressources dudit Bassin et des ouvrages structurants tels que celui en projet à Fomi en tête des Bassins constituant la colonne vertébrale de cette gestion. « Cette 6ème réunion a pris acte de l’état de mise en œuvre des recommandations formulées lors de la 5ème réunion ainsi que l’État d’avancement et la mise en œuvre du barrage à buts multiples de Fomi », a-t-il souligné. Il ajoute en indiquant les recommandations issues de la 6ème réunion permettront, selon lui, à accélérer le rythme de mise en œuvre dans le mois à venir.

Rappelons que cette 6ème réunion du comité interministériel de coordination Guinée-Mali a aussi, enregistré la présence de la Cheffe de Cabinet du ministre de l’Energie, de l’Hydraulique et des Hydrocarbures de la Guinée, les membres du Comité interministériel de Concertation Guinée-Mali, les coordinateurs des Structures focales nationales de l’ABN de la Guinée et du Mali ainsi que le président de la Coordination régionale des Usagers (ères) des Ressources naturelles du Bassin du Niger (CRU).

Ibrahim Djitteye

Source: LE PAYS

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.