6e édition du SIAGRI: une prévision de 600 millions de chiffre d’affaires

La salle de conférence de l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture du Mali (APCAM) a abrité, hier lundi 21 mars, la conférence de presse de lancement de la 6e édition du Salon international de l’agriculture du Mali (SIAGRI), qui se tiendra du 24 mars au 03 avril prochain. La conférence était coanimée par les présidents de l’APCAM, Bakary TOGOLA, et de l’Assemblée permanente des chambres des métiers du Mali (APCMM), Mamadou Minkoro TRAORE.

bakary togola president Assemblee permanente chambres agriculture Mali APCAM conference siagri

L’édition 2016 du SIAGRI se tiendra sous le thème : « La mécanisation de l’agriculture au Mali ». Le conférencier Bakary TOGOLA a informé que le choix de ce thème est motivé par la volonté de la promotion de l’agrobusiness et de l’industrialisation du secteur agricole, dans notre pays ; la stabilité économique et sociale du pays à travers la création d’emplois formels et informels et d’activités génératrices de revenus, ainsi que la sécurité alimentaire et l’amélioration du cadre de vie des populations.
Le président de l’APCAM a fait comprendre que le Salon international de l’agriculture est une vitrine d’exhibition et de vulgarisation des nouvelles technologies de production et de transformation des matières premières et agro-alimentaires ; un espace de promotion pour les acteurs et non un lieu de vente des produits comme le croient beaucoup de personnes.
« Le SIAGRI est une plateforme d’expression et de promotion de produits et services, un cadre privilégié de rencontres et d’échanges d’expériences des professionnels du secteur de l’agriculture », a-t-il précisé.
Le président de l’APCMM, Mamadou Minkoro TRAORE, a noté que l’agriculture et l’artisanat allaient de pair. Selon lui, la participation de l’APCMM au SIAGRI permet aux artisans d’adapter leurs inventions aux préoccupations des populations dans un contexte d’évolution que le monde connait.
Le point des éditions passées et les prévisions pour cette édition
Le président de l’APCAM soutient fermement que le SIAGRI a une importance incommensurable si toutefois son idéal est compris par les acteurs et les autorités. Il a rappelé qu’en 2012, lors du SIAGRI, 150 stands ont été installés avec 270 exposants, 5000 visiteurs par jour, soldé par un chiffre d’affaires de 400 millions de FCFA. En 2014, dit-il, il y avait 163 stands, 326 exposants, 6 500 visiteurs par jour avec 500 millions de chiffre d’affaires.
Pour cette année 2016, M. TOGOLA a informé que l’objectif est d’aller à 250, voire 300 stands avec au moins 500 exposants pour environ 5000 à 8000 visiteurs par jour, pour un chiffre d’affaires de 600 millions de FCFA. Aussi, annonce-t-il que plus 16 pays étrangers ne prendraient part à cette 6e édition du SIAGRI.
Aux dires de M TOGOLA, le budget de cette édition est arrêté à plus de 300 millions de FCFA sur lesquels 98 millions ont été offerts par le gouvernement et le reste sera mobilisé par les sponsors et la vente des stands.
Soulignons que cette édition du SIAGRI sera axée sur quatre principaux volets, à savoir l’exposition des produits ; les conférences symposiums ; les rencontres professionnelles et le concours des animaux.

L’exposition des produits
L’on retient des organisateurs que les expositions s’organiseront autour du pôle des produits du terroir et des spécificités des régions de notre pays qui représentent le patrimoine et les atouts de chaque région économique, à travers les produits agricoles, agroalimentaires, recettes et savoir-faire de l’artisanat rural.
Le pôle pêche et aquaculture regroupera les différentes communautés de pêcheurs. À ce niveau, le stand avec son étal de poissons d’eau douce et d’animaux aquatiques regroupera, en son sein, différentes espèces de nos fleuves. À côté, un espace de démonstration sur la pisciculture sera réalisé comme source d’inspiration et de formation sur toute la durée du Salon.
Le pôle produits transformés et unités agroindustrielles regroupera tous les secteurs des filières pâtes alimentaires, jus et sirops, karité et dérivés, produits phytosanitaires, engrais, huiles et protéines végétales.
Toujours au chapitre des expositions, l’on apprend que le pôle services et métiers de l’agriculture sera un espace dédié aux institutions et aux organismes professionnels. Au menu, il y aura un plateau d’informations sur l’Agriculture et les modalités d’enregistrement des exploitations agricoles familiales et des entreprises agricoles.
Les expositions sur le pôle filières végétales et horticoles regrouperont tous les acteurs des filières fruits et légumes, pépinières, produits phytosanitaires, semences et plants, bioénergie.
Le pôle matériel et équipement agricole sera un espace dédié aux machines, outils agricoles et aux innovations technologiques. Il sera étalés des tracteurs, des machines et équipements d’élevage et piscicoles.
Le pôle élevage et ses filières présentera la biodiversité du patrimoine génétique national et exotique dans un environnement accueillant et pédagogique. Il prévoit un grand pôle de diversité génétique avec des sections de races locales et d’animaux issus des croisements.

Conférences et Symposiums
Tout au long de cette 6e édition du SIAGRI, des manifestations et conférences seront organisées autour du thème central du Salon, sous forme de panels dans divers domaines d’approches comme : quelles politiques pour que les exploitations familiales nourrissent le Mali ? Politique de sécurisation des droits fonciers des exploitations agricoles familiales ; quelles dispositions pour l’accès des produits agricoles aux marchés nationaux et internationaux ? Politiques de financement de la modernisation des exploitations agricoles familiales ; quelles solutions pour redorer l’image qu’ont les jeunes de l’agriculture ?
Un autre événement phare du Salon sera le concours des animaux qui mettra en compétition une dizaine de races animales sélectionnées parmi les meilleures dans leur catégorie. Ce concours a comme objectifs de faire découvrir la diversité génétique des animaux du terroir ; de faire connaitre leur capacité de production et de servir de cadre de promotion et de vulgarisation du potentiel génétique.

Les nouveautés de l’édition 2016 du SIAGRI
Les innovations pour cette édition du SIAGRI seront entre autres l’initiation d’une école du SIAGRI pour apprendre et comprendre les évolutions du secteur ; des espaces de démonstration pour apprendre à rouler un tracteur ; la journée des enfants pour permettre à ceux-ci de comprendre l’agriculture du pays ; la journée des élus ; la nuit de l’agriculture pour récompenser les meilleurs…

PAR MODIBO KONE

 

Source: info-matin

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *