47ème session ordinaire de l’Assemblée Consulaire de l’APCAM Des résultats satisfaisants

La 47ème session ordinaire de l’Assemblée Consulaire de l’APCAM (Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture du Mali) a eu lieu le 13 et 14 janvier 2015, dans les locaux de l’Institution.

 Bakary Togola president apcam conference filiere mangue fruit exploitation

L’ordre du jour portait sur : la lecture et l’adoption du compte rendu de la 46ème session ordinaire ; le point d’exécution des recommandations de la 46èmesession ; l’examen et l’adoption du rapport d’activité de l’APCAM ainsi que des communications sur le projet d’accroissement de la production au Mali (PAPAM)  et le Programme d’Amélioration de la gouvernance de la filière coton (PASII) et divers.

La cérémonie d’ouverture était présidée par le secrétaire général du Ministère du Développement Rural M. Daniel Simon Kélema. C’était en présence du président directeur général de la CMDT, du directeur de l’OHVN ainsi que les administrateurs.

Dans son discours d’ouverture, M Daniel Simon Kelema a indiqué que cette 47ème session ordinaire du Conseil d’administration de l’APCAM se tient “à un moment où le Mali dispose d’une loi agricole, d’une politique de développement agricole” et au moment où il est “engagé à faire de son agriculture une puissance verte et un moteur du développement. C’est pourquoi il a créé un programme national d’investissement agricole où il ya beaucoup à faire en terme de relance de l’économie du pays”.

Daniel Simon Kélema a aussi indiqué les différentes missions de l’APCAM pour assurer sa politique de responsabilisation de la profession agricole au Mali, à savoir : appuyer l’émergence d’organisations professionnelles agricoles, celles de femmes rurales et celles des jeunes ruraux. Pour lui, les Chambres d’agriculture doivent susciter la création d’organisations interprofessionnelles dans le souci d’une meilleure promotion de nos filières agricoles à travers les prises en compte des chaines de valeurs.

Dans son allocution de bienvenue, le président de l’APCAM, Bakary Togola, a félicité les plus hautes autorités du pays pour les efforts consentis en faveur de la profession Agricole. Il s’agit notamment de l’augmentation sensible de la par du budget allouée au secteur Agricole dans le budget d’Etat et de l’amélioration du niveau de la subvention des engrais (le sac de 50kg est passé de 12 500 FCFA à 11 000 FCFA) et les échanges sur l’établissement des subventions à l’Aliment détail et aux alevins.

Il a rappelé que malgré le retard accusé dans le démarrage de la campagne Agricole et son prolongement dans les zones cotonnières, les productions sont satisfaisantes et ont attiré l’attention des élus consulaires sur la nécessité de veiller à une bonne sécurisation de la production obtenue par la constitution des greniers familiaux et d’assurer la commercialisation des produits Agricoles sur toute l’étendue du territoire national.

Ainsi Bakary Togola a lancé un appel au Gouvernement pour un accompagnement de cette commercialisation dans l’objectif de garantir des efforts fournis pour la production et cela dans un contexte d’échanges au niveau sous-régional.

Le président de l’APCAM a, par ailleurs, chargé le Secrétaire Général du MDR de porter à la connaissance de Monsieur le Ministre du Développement Rural de la réalisation de 395 sous-projets par rapport aux engagements pris en 2014 qui étaient de 300 et cela malgré les difficultés liées à la mobilisation de la contribution des bénéficiaires.

Adama DAO

 

Source:  Le 26 Mars

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.