1ère session de la mandature 2015-2016 de l’APCAM : Le plan d’Orientation de la mandature 2015-2020 adopté

La 49ème session de l’Assemblée Consulaire de l’APCAM, s’est tenue du 08 au 09 février 2016 dans sa salle de conférence. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le ministre de l’Agriculture, M. Kassoum Denon, qui a avait à ses cotés son homologue de l’environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable, M. Ousmane Koné, du représentant du commissaire à la sécurité Alimentaire, en présence de M. Bakary Togola, président de l’Institution.

Assemblee Permanente Chambres Agriculture Mali APCAM

Elle a également enregistré la participation des membres de l’Assemblée consulaire, des secrétaires Généraux des Chambres régionales d’agriculture (CRA) et du personnel de l’APCAM. Les points inscrits à l’ordre du jour sont entre autres : la lecture et l’adoption du plan d’Orientation de la mandature 2015-2020 ; la lecture et l’adoption du règlement intérieur de la mandature 2015-2020 ; les communications sur le PAPAM et le PASE II. Aussi, les élus consulaires ont –ils proposé des échanges sur le programme de 1000 tracteurs et le Fonds national d’appui à l’Agriculture.

Dans son allocution de bienvenue, le président de l’APCAM, M. Bakary Togola a rappelé que le processus électoral a pris fin par l’investiture des nouveaux élus le 13 décembre 2015 permettant ainsi aux élus de définir et de mettre en œuvre leurs visions au titre de la mandature 2015-2020. Il a adressé ses sincères remerciements au président de la République et au gouvernement pour la réduction du prix des engrais dans le cadre des subventions agricoles, la remise de 1000 tracteurs subventionnés aux producteurs.

Le président de l’APCAM a profité de cette occasion pour énumérer quelques difficultés actuelles auxquelles l’Institution est confrontée. Il s’agit de l’absence de ressources financières pérennes pour le Réseau et la réduction de la subvention d’Etat depuis 2012 de 134 millions de FCFA à 84 millions ; la limitation de la zone d’intervention du PAPAM aux régions sud du pays ; les financements du SIAGRI et de la participation du Mali aux autres salons.

Le ministre de l’Agriculture, Kassoum Denon pour sa part s’est réjoui que le processus électoral se soit déroulé dans un climat serein et apaisé, toute chose qui dénote de l’éveil de conscience et de la maturité des professionnels du secteur Agricole. Devant l’Assemblée, il a exprimé la disponibilité de son département à soutenir et à accompagner le nouveau bureau dans l’exercice de son mandat.

Rappelons que les objectifs majeurs assignés à la mandature 2015-2020 de l’APCAM sont notamment la sécurité alimentaire ; l’amélioration des revenus des producteurs Agricoles, l’accroissement de la productivité, la poursuite de l’équipement des producteurs, l’amélioration de la transformation de nos produits et leur commercialisation.

Mountaga DIAKITE

 

 

Source: L’Agora

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *