Leçon de vie : Quand on ne vous aime pas, que faire ?

La haine passe facilement par les cœurs qui sont faibles et qui ne se remettent pas en cause. La haine est cette aversion, ce sentiment de vouloir du mal à quelqu’un et aussi se réjouir de ce mal. Lorsqu’elle atteint son paroxysme, elle devient violente. Selon Calvin : « la haine n’est qu’ire enracinée. »

Les gens te haïssent quand tu les blesses, quand tu refuses de donner ce qu’ils veulent, quand tu les fais souffrir ou quand tu fais d’eux des victimes. Quand ils croient que tu es mauvais, ignorants, ils vont te haïr. Ils vont te haïr pour tes faiblesses (manque d’effort, de persévérance, d’ambition, etc.). Ils vont aussi te haïr pour tes points forts (courage, détermination, travail, etc.) dont pour eux ils méritent plus que toi. Certains vont te haïr sans aucune raison valable.

Haïr et être hais sont différents. Lorsqu’on te hait, il faut utiliser cette haine pour comprendre certaines choses et aussi comprendre les comportements des autres. Pour cela, tu dois savoir la raison qui pousse les autres à te haïr. Accepte d’être hais et pose toi des questions :

Est-ce que je mérite cette haine ?

Ai-je causé du tort à quelqu’un pour être hais ?

Si tu reconnais avoir causé du tort à quelqu’un, par-là, tu peux commencer à changer, à te faire une introspection. Tu vas comprendre que tu ne peux pas contrôler ou dominer le comportement des autres. Si tu acceptes le fait que tu as un comportement qui fait du tort aux autres, c’est ainsi que tu peux te corriger. Il n’y a pas de paix ni d’évolution tant que nous continuons à nier les faits, à nos défendre à tout bord, à chercher des prétextes, à inventer des justifications pour contourner la vérité.

Lorsque tu es hais sans raison valable, tâche de ne pas être la victime de ceux qui te haïssent. Ne te mets pas dans une position de défense ou de tourmente. On ne se tue pas pour une haine qu’on ne mérite pas. Sache qu’il y a trop de jaloux, et peut-être, toi aussi tu as été jaloux à des moments de ta vie. Le monde n’est pas juste et tu n’as rien à te reprocher face à des haines sans fondements. Ne fais pas la même comme eux, haïr à ton tour. Protège ton cœur et mène ta vie. Ceux qui te haïssent doivent gérer leur haine comme toi tu le fais.

Si tu sais que tu es sain dans ta conscience et que tu ne fais du tort à autrui, ne perds pas ton temps et ton énergie à te soucier du tort des autres. Mais protège-toi contre leur violence à ton égard. C’est leur problème et leur responsabilité de gérer leur haine. Ne sois pas la victime de ceux qui te considèrent comme coupable.

Ceux qui n’ont pas l’estime d’eux-mêmes vont vouloir te trainer dans leur jeu, et quand tu refuses, ils vont t’en vouloir. Ne te rabaisse pas, n’arrête pas tes projets parce que tu as peur d’être hais. Ecoute: « n’abandonnez pas vos projets parce que ça ne plait pas à quelqu’un, tant que ce que vous faites est noble, foncez. » Dr. Aminata Kane dit aussi que lorsque vous tentez de réussir, vous serez surpris par le nombre d’obstacles à visage humain qui se dresseront devant vous, surtout dans un monde où les gens vivent pour l’argent, le titre, la maison, les belles voitures et les belles femmes.

Ceux qui font du bien sont toujours hais. N’arrête pas de faire du bien parce qu’on te hait. Détache-toi de la haine, fais-toi confiance. La haine appartient à celui ou celle qui la ressent.

Yacouba Dao

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *