Chronique – par maître Ibrahim Berthé : Pays poubelle : Au pays des ”casses”

Avion … casse

Autos … casse

Motos … casse

Vélos … casse

Vêtements… casse ou ”yougou yougou”

Matelas, téléphones, frigos, téléviseurs, etc… casse.

On a toutes les choses cassées à prix cassé dans un pays lui-même cassé !

Quand et comment cela va-t-il s’arrêter ? Il y a là de vrais dangers.

Danger économique :

On ne fabriquera presque plus rien nous-mêmes. Pas de valeur ajoutée dans les biens que nous consommons. Tout est importé. Quelle saignée de devises. Nous sommes soumis aux autres nations, car étant incapable de créer de vraies richesses.

Danger sanitaire :

Ces dépôts variés et multiformes à la provenance obscure sont colporteurs de maladies et détruisent notre environnement.

Danger social :

Tout le monde est devenu commerçant de quelque chose. Aucune volonté de transformer sur place nos produits. On exporte peu, ou ce que l’on exporte l’est de façon crue. Le pays cassé est inondé de biens orduriers, des débris jetés par d’autres peuples que nos populations consomment de façon immodérée.

Une mentalité d’éternel assisté, contraire à nos valeurs, s’est installée. Nous sommes devenus une POUBELLE de détruits et de déchets des autres ; une forme de colonisation mentale et sociale.

Et nos braves dirigeants, qui n’ont pas fini de surfacturer tout ça, sont là, indolents, inertes et complices de cette mise à mort de notre économie.

Triste Spectacle

Horrible scène

Dangereuse situation

Me Ibrahim Berthé

Ancien Député

Le Malien

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *