Visite du Secrétaire Général de l’Organisation des Nations Unies (ONU) au Mali Convergences de vue sur les efforts pour la paix!

Du mardi 29 au mercredi  30 mai, le Secrétaire Général  de l’Organisation des Nations Unies (ONU) Antonio Guterres a séjourné  dans notre pays. Au cours de cette  visite il a fêté la Journée Internationale des Casques Bleus de l’ONU avec  les troupes onusiennes sur le sol malien.  Cette  année le thème retenu est : «  70 ans de service et de sacrifices ». C’était à la base militaire  de la MINUSMA à l’aéroport International président Modibo Keïta de Bamako  Sénou.

Le Secrétaire Général accompagné d’une forte délégation composée du Secrétaire Général Adjoint chargé de l’appui aux missions de l’ONU Atul Khare, du Secrétaire Général Adjoint aux opérations de maintien de la paix, Jean Pierre Lacroix et de la Directrice exécutive de l’UNICEF, Mme Henriette Fore, a été accueilli à sa descente d’avion par le Premier Ministre Soumeylou Boubeye Maïga et Annadif Mahamet Saleh, Chef de la MINUSMA.

Sur place, le Secrétaire Général des Nations Unies a été reçu au pavillon présidentiel de l’aéroport par le président de la République Ibrahim Boubacar Keïta, où les deux personnalités se sont entretenues à hui clos. Après cet entretien avec le Chef de l’Etat malien, M. Guterres s’est rendu à la base militaire de la MINUSMA pour la commémoration de la Journée  Internationale des casques  bleus.

Pour le chef de la MINUSMA Annadif Mahamet Saleh, le thème « 70 ans de service et de sacrifices » de ce 70ème anniversaire de la Journée Internationale des casques bleus de l’ONU  est pertinent. Il dira que la MINUSMA est qualifiée comme la mission  la plus meurtrière des missions de maintien de paix de l’ONU.  Selon lui cette mission des Nations Unies a couté la vie à plus de 170 personnes depuis le déploiement de la MINUSMA en 2013.

Quant au  Premier Ministre  Soumeylou Boubeye Maïga, il dira que le Mali reste engagé en faveur de la coopération  multilatéralisme. Que notre pays a toujours apporté ses contributions aux initiatives visant à la prévention et à la résolution des conflits, y compris les opérations de maintien de paix de l’ONU et de la CEDEAO. Cela depuis 1960 avec le déploiement des premiers contingents maliens au Congo.

Le Premier Ministre a salué le travail remarquable que la MINUSMA accomplit au quotidien pour créer la confiance entre les parties maliennes et pour protéger les populations civiles depuis juillet 2013. A ce titre, le PM a évoqué  l’appui multiforme de la MINUSMA dans le processus d’organisation des élections générales de 2013, la négociation, la signature et la mise en œuvre en cours de l’accord pour la paix et de la réconciliation au Mali issu du processus d’Alger.

Selon lui,  les attentes du Mali  restent fortes et demeurent portées principalement sur le renforcement de la coopération entre la MINUSMA et les Forces de défense et sécurité du Mali à travers le soutien logistique et le partage de renseignement. Un soutien accru au déploiement de l’administration, l’appui à la fourniture des services sociaux de base aux populations, la sécurisation et le soutien logistique pour l’organisation de l’élection présidentielle du 29 juillet.  Il a  exprimé l’engagement du  Gouvernement du Mali pour la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation.

Pour terminer, le Premier ministre a salué l’engagement personnel du Secrétaire Général des Nations Unies en faveur de la force conjointe du G5 Sahel et de ses initiatives de paix et de développement, avant de l’inviter à percevrez dans ses efforts pour l’opérationnalisation de la force G5 Sahel.

Pour sa part le Secrétaire Général de l’ONU dira que sa  visite au Mali est une visite de solidarité, tout d’abord  une solidarité  avec le peuple malien coïncident  avec le mois de Ramadan dans un pays musulman, mais  également, avec la Journée mondiale des casques bleus. Il s’est dit  fier d’être un collègue des casques bleus.

L’un des temps forts de cette cérémonie a été le dépôt de gerbe de fleurs par le Premier Ministre et le Secrétaire Général de l’ONU au monument des casques bleus tombés sur le champ d’honneur au Mali.

Par Jean Joseph Konaté 

Source: Le Sursaut

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *