Visite de terrain : Notre respect dépendra de notre comportement

Tels étaient en substance les propos du chef d’État-major général des armées, le général de Brigade M’Bemba Moussa Keita lors de sa rencontre ce mercredi 30 Août 2017, avec la troupe au camp Balobo Maiga de Sevaré.

general mbemba moussa keita chef etat major armee malienne fama troupe camp militaire soldat sevare

Le commandant de zone de Sevaré, le colonel Daoud Aly Mohamédine a souligné à la hiérarchie le bon comportement de ses hommes dans toute la région. Le gal Keïta s’est dit très enthousiaste de ce qu’il vient d’entendre à Sevaré. Selon lui, nous sommes un outil de l’état mais notre raison d’être ce sont les populations. Il a expliqué aux hommes, l’amélioration de la chaîne de commandement, notamment les compétences et le savoir-faire des chefs.

Les hommes sont la priorité du commandement pour la gestion de la situation sécuritaire. Il faut que nous soyons en mesure d’assurer la sécurité des personnes et de leurs biens, a insisté le général. Il a aussi informé la troupe que personne ne fera cette guerre à notre place.

Les chefs d’état-major et directeurs de service ont souligné que bientôt les services auront du matériel très sophistiqué pour le renforcement des capacités opérationnelles des hommes. Avant la fin de l’année, l’armée de l’air aura des hélicoptères et des avions de combat digne de ce nom, a affirmé le CEM A-A. Ils ont aussi conseillé les hommes à bien et prendre soin de la logistique à leur disposition.

Prenant la parole, le CEMGA a indiqué à la troupe que la manière de recrutement à changer. C’est pour cela qu’ils ont décentralisé pour les contingents 2016. Selon lui, les formations classiques se feront annuellement et sur la base du mérite. Avant d’ajouter que personne ne fera cette guerre à notre place. Il a demandé aux uns et aux autres d’être disciplinés et courageux afin de mener à bien cette guerre.

Après la rencontre avec les hommes, le CEMGA s’est rendu au poste de commandement du G5-Sahel ou il s’est entretenu avec le commandant du G5-Sahel. Le général Keita a remis au nom du ministre de la défense et des anciens combattants, des véhicules équipés de mitrailleuses au commandant de la force du G5-Sahel comme contribution du Mali au G5. Le commandant de ladite force, le général Didier Dackouo a remercié le chef d’état-major général des armées pour cette donation. Avant d’assurer que bon usage sera fait des véhicules.

Le général Keita s’est successivement rendu au camp de l’armée de terre, de la gendarmerie, de la garde nationale et de l’armée de l’air. Partout où il va c’est le même message qu’il donne aux hommes, à savoir la discipline, le courage et l’esprit de cohésion pour une armée forte.

SCH Aly I. Maïga

 

Source: Bamada.net

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *