UNE AUTRE DESCENTE MUSCLÉE DE LA FORCE BARKHANE PRÈS DE TESSALIT : 06 PERSONNES INTERPELLÉES ET PLUS DE 40 MILLIONS DE DINARS ALGÉRIENS EMPORTÉS APRÈS UN ASSAUT À TAGHLIT

Les forces françaises de l’opération Barkhane ont mené  une descente musclée dans une localité près de Tessalit. Plusieurs personnes ont été interpellées au cours de cet assaut qui a eu lieu à Taglit,  situé à une soixantaine de kilomètres de Tessalit.

 

Des personnes auraient subi une agression et de l’argent (une grosse somme en monnaie étrangère) aurait été emporté  d’après les informations.  Les personnes qui seraient victimes d’agression physique lors de cette descente sont : Mossa  Ag Sidaghmar (attaché), Minata Wallet M’Bareck, victimes de vol de 40 millions de Dinars Algériens ; Rhissa Ag Sidaghmar,  victime du vol de 5 millions  de Dinars Algériens.  Six (6) familles ont perdu leurs animaux dans cette opération selon les sources qui énumèrent la liste des personnes interpellées.  Les personnes arrêtées sont : Baye Ag Ibrahim,  Abdollah Ag Mossa, Mohamed Ag Sidaghmar, Mimi Ag Baye,  Iljimit Ag Mohamed.   Ils auraient été arrêtés sans la moindre preuve de ce qu’on leur reproche.

Depuis quelque  temps, les forces françaises de l’opération Barkhane livrent une bataille sans merci contre les groupes terroristes au Sahel.  En 2020, plusieurs assauts ont permis de neutraliser des hordes de djihadistes au nord. Dans la nouvelle région de Ménaka, deux assauts avaient été menés au domicile de certains notables et des personnes avaient été interpellées lors de ces opérations,  qui n’avaient pas manqué de susciter un grand bruit.  Si les forces avaient agi sur la base d’indices sur des présences suspectes, les cadres et populations qui avaient dénoncé l’acte, s’étaient inscrits en faux contre les allégations. 

Dans le cas de Taghlit où les forces françaises auraient fait une descente pour procéder à des interpellations et des saisies,  nul doute qu’elles disposaient de renseignements fiables pour mener l’opération.

LAYA DIARRA

Source : Le Soir De Bamako

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.