Traques au centre et au nord du pays et subissant des revers infligés par les forces: Les groupes terroristes se font plus pressants dans les localités de Diéma et Banamba

 

Ces deux localités sont loin d’être de véritables sanctuaires pour les groupes terroristes. Toutefois, leur position géographique dans des zones pouvant abriter des caches pour terroristes, donnant directement sur le Sahel et échappant à d’éventuelles opérations de ratissage (contrairement au Nord et au Centre) semble avoir poussé les groupes terroristes à y prendre progressivement pied.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *