Terrorisme : des armes lourdes découvertes à la frontière malienne par les Algériens

Une cache d’armes et de munitions contenant des armes lourdes a été découverte hier, dimanche 2 décembre, à la zone frontalière algéro-malienne d’Adellag, à Bordj Badji Mokhtar, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale de l’Algérie.

« Dans le cadre de la lutte antiterroriste et de la sécurisation des frontières et grâce à l’exploitation de renseignements, un détachement de l’Armée nationale populaire a découvert, le 2 décembre 2018, en coordination avec les services des douanes algériennes, lors d’une opération de fouille et de recherche, menée dans la zone frontalière Adellag, à Bordj Badji Mokhtar en 6e région militaire, une cache d’armes et de munitions », indique le communiqué.

La cache découverte contenait « un fusil mitrailleur (FMPK), un pistolet mitrailleur de type Kalachnikov, deux fusils semi-automatiques de type Simonov, deux fusils à répétition, 1 927 balles de différents calibres, ainsi que 20 kilogrammes de kif traité».

« Cette opération vient s’ajouter à l’ensemble de résultats concrétisés sur le terrain et confirme la grande vigilance et la ferme détermination des forces de l’ANP mobilisées le long des frontières, à déjouer toute tentative d’intrusion, d’introduction d’armes ou d’atteinte à la sécurité et la stabilité du pays. », indiqué le communiqué du ministère de la Défense algérien.

A.D.

La rédaction

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *