Suite à la demande des notabilités du Mali, de la Munisma et de l’union africaine: La Convergence des Forces Républicaines (CFR) a décidé de surseoir à son » meeting populaire » quelques heures avant sa tenue

L’armée a été visée par une attaque terroriste à Dinangourou, dans la soirée du 26 juin. Deux soldats ont trouvé la mort au cours de cet accrochage et quatre autres ont été blessés. Des sources concordantes évoquent quatre morts, non encore confirmés par l’Etat-major.

A croire des sources locales, le bilan de cet assaut jihadiste aurait pu être lourd n’eût été la réactivité des FAMas. Ces dernières ont riposté contre les assaillants causant dans leur rang quelques morts sans autre précision. Nous y reviendrons.

A DIARRA

Source : l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *