SORTIR LE PAYS DE LA CRISE : Le président du mouvement patriotique Arc-en-ciel Mali appel à soutenir IBK

Face à des violences intercommunautaires au centre du pays et qui tentent de replonger ces derniers temps dans un cycle international occasionnant les pertes en vies humaines, le président du mouvement Arc-en-ciel Mali, Issoumaila Diallo, s’est prononcé courant le weekend dernier. Pour empêcher que la situation ne s’envenime davantage, le président du mouvement arc-en-ciel Mali appelle le peuple Malien à la mobilisation générale afin de sauver l’intérêt national.

Depuis plusieurs mois, le centre de notre pays connaît une crise sécuritaire qui remet en cause la stabilité du pays depuis les dernières élections présidentielles ayant permis le retour à l’ordre constitutionnel. Les groupes armés règnent par la terreur dans les territoires sous leur contrôle.

De nombreux crimes sont commis par les hors-la-loi qui continuent de faire l’usage des armes afin d’empêcher les innombrables projets de développement enclenchés par les autorités. Pour le président du mouvement Arc-en-ciel Mali, Issoumaila Diallo, “la Paix au Mali n’est pas une option, mais plutôt une priorité. Les Maliens aspirent à la paix, mais beaucoup ignorent comment accéder à la paix ? Nombreux sont ceux qui accusent les autorités sans se poser la question: Mon pays est en crise depuis 2012 sinon bien avant, qu’ai-je fait concrètement ? Personne ne peut seule faire face à cette crise et ne saurait restaurer la paix. Nous avons un destin commun, un héritage commun mais pas un but commun. Nous devons revoir nos convictions et engagements pour le Mali. Il est facile de se dire ou de se reconnaitre Malien, mais forts des vertus intangibles du Mali, nombreux seront autres que des Maliens. Sortons des théories de fausses consolations et agissons ensemble dans l’indifférence totale”. Face à la situation actuelle, l’union sacrée s’impose à tous les Maliens afin d’accompagner le président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, dans sa mission. “Aujourd’hui, nos Fama disposent d’après lui, de logistiques militaires adéquates pour faire face aux menaces des groupes armés, qui, exploitant les ressources naturelles au vu et su de la France, ne cessent de s’approvisionner en armes pour massacrer la population, alors que nous avons signé un accord de défense avec la France qui demeure encore sans succès”.

A l’en croire, la solution à la crise que traverse le pays réside dans le DDRR, la RSS et la Réconciliation Nationale…..Lire la suite sur Aumali

Adama Diabaté

Source: L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *