Sortie de crise : retrait de la Plateforme d’Anefis

La Minusma se félicite du retrait effectué hier par des éléments de la Plateforme d’Anefis et de ses environs. La Minusma conservera jusqu’à nouvel ordre ses positions autour d’Anefis afin de surveiller la situation sur place et d’assurer la protection des populations.

groupe bandis combattant rebelles cma mnla touareg gatia armee attaque

Cependant, la Minusma est profondément préoccupée par de nouveaux mouvements de la Plateforme observés plus au nord, en direction d’Aguelhok, ainsi que des mouvements de la Coordination au nord-ouest de Goundam.  La Minusma rappelle que chaque déplacement effectué par un groupe en dehors de ses positions va à l’encontre de leurs engagements pris dans le cadre de l’Accord de Paix.

La Minusma condamne toute violation de l’accord de cessez-le feu et demande à tous les signataires de se retirer immédiatement vers les positions qu’elles occupaient le 20 juin 2015.

Un retour aux positions préalables est indispensable pour rétablir la confiance afin de permettre au Gouvernement et aux parties maliennes concernées de mettre en œuvre cet Accord, et de traduire dans les faits les dividendes de la paix.

Le Représentant spécial du Secrétaire général et Chef de la Minusma, M. Mongi Hamdi, rappelle aux signataires la nécessité de respecter la lettre et l’esprit de l’Accord de paix. La Minusma demeure prête à poursuivre la mise en œuvre de son Mandat, en apportant tout le soutien nécessaire à la consolidation du processus de paix et en accompagnant les efforts du Gouvernement malien à cet effet.

Source: Delta News

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *