Situation « préoccupante » à Kidal : Les Mouvements « IBK 2012″ et « IBK, une chance à saisir » réaffirment leur soutien au Gouvernement et à l’armée

Après le Conseil National des Jeunes (Cnj‑Mali), l’Union Nationale des Travailleurs du Mali (Untm), la Mouvance Présidentielle de l’Assemblée Nationale, le Collectif pour la Défense de la République au Mali, hier lundi 26 mai 2014, c’était le tour des mouvements de soutien au Président IBK de réaffirmer au Gouvernement et à l’armée malienne à travers une marche, leur soutien indéfectible.

manifestation bamako jeune homme femme marche liberation kidal

Pour les besoins de cette marche les jeunes membres du Mouvement « IBK 2012 » et ceux du Mouvement « IBK, une chance à saisir » se sont retrouvés autour du Monument de l’Indépendance où ils scandaient des slogans et exhibaient des bandéroles sur lesquelles on pouvait lire « Serval, Minusma : le peuple malien est reconnaissant mais vigilant« , « IBK, une chance à saisir : IBK 77% hier, le peuple est à 100% avec vous aujourd’hui« , « Mouvement IBK, une chance à saisir : soutien aux actions du Président IBK« .

Il faut dire que depuis la recente crise qui a émaillé la visite du Premier ministre Moussa Mara dans les régions septentrionales de notre pays et qui a conduit à un affrontement sanglant entre les éléments de l’armée malienne et la coalision des rebelles et djihadistes, affrontement au cours duquel l’armée malienne a perdu près d’une cinquantaine de ses combattants, le peuple malien tout entier et particulièrement sa frange juvénile, n’a de cesse multiplier les actions de soutien à l’endroit du Gouvernement et de l’armée nationale.

C’est dans le cadre de ses actions de soutien que les mouvements « IBK 2012 » et « IBK une chance à saisir » ont décidé de donner de la voix et les responsables de ces mouvements se sont exprimés.

Selon M. Balla Kéita du bureau national des jeunes de IBK 2012, tout le monde sait que le Mali souffre actuellement. Selon lui, il est important que tout un chacun apporte sa part de contribution afin de sortir de cette crise. Pour M. Kéita, il s’agit de soutenir l’armée nationale et les plus hautes autorités de notre pays. « La situation actuelle préoccupe l’ensemble du peuple malien. Toutes les communautés doivent se donner la main afin de conjuguer les efforts pour une sortie définitive de crise« , a-t-il précisé.

Après M. Balla Kéita, le vice-président du Mouvement « IBK, une chance à saisir« , en la personne de M. Mohamed Baby, s’exprimait en ces termes : « Aujourd’hui, il est question d’accompagner le Gouvernement, le Président de la République et les forces armées nationales dans leurs oeuvres quotidiennes allant dans le sens de la paix et de la réconciliation« . M. M. Baby a profité de cette occasion pour lancer un appel à la communauté internationale afin qu’elle soutienne sincèrement le Gouvernement pour une sortie de crise définitive.

Tougouna A. TRAORÉ

SOURCE: Nouvel Horizon
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.