Sept années de guerre au Mali

2012 Occupation des villes du nord du pays par des mouvements indépendantistes touaregs et des groupes jihadistes liés à Al-Qaeda.

Janvier 2013 Lancement de l’opération française «Serval».
Avril 2013 Le Conseil de sécurité de l’ONU crée la Mission intégrée des Nations unies pour la stabilisation du Mali (Minusma), qui prévoit le déploiement de 12 600 Casques bleus.

Août 2014 Lancement de l’opération antiterroriste «Barkhane», en remplacement de «Serval», en Mauritanie, au Mali, au Niger, au Burkina Faso et au Tchad. Déploiement de 4 500 soldats français.

Janvier 2015 Apparition du Front de libération du Macina, groupe islamiste armé à dominante peule, dans le centre du Mali.

Juin 2015 Accord de paix d’Alger entre le gouvernement malien, les rebelles indépendantistes et les groupes armés loyalistes.

Mars 2017 Création du Groupe pour le soutien de l’islam et des musulmans, coalition des mouvements jihadistes sahéliens.

Depuis 2017 Montée des violences intercommunautaires, massacres dans les villages peuls et dogons de la région de Mopti.

Célian Macé

Source: Le challenger

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *