SECURITÉ | Échanges autour de la situation sécuritaire dans les régions du centre du Mali.

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Dr. Boubou Cissé, a rencontré le Représentant Spécial du Secrétaire Général de l’ONU au Mali, Chef de la MINUSMA, M. Mahamat Saleh Annadif, le vendredi 03 avril 2020, en présence du commandement militaire.

Cette réunion avait pour but de faire un point de la situation sécuritaire dans les régions du centre du pays et de faire la revue du dispositif opérationnel de sécurisation des personnes et de leurs biens, mis en place entre la MINUSMA et le Gouvernement du Mali.

Le Premier ministre a salué tous les efforts déployés par la MINUSMA dans le sens de l’amélioration de la collaboration avec les Forces Armées du Mali (FAMa), notamment l’organisation effective de patrouilles conjointes. Toutefois, il a exhorté à plus de coopération en matière d’échanges d’informations et de coordination des opérations sur le terrain.

Les discussions ont aussi porté sur les implications d’ordre politique, institutionnel, sécuritaire et humanitaire dans le cadre de la gestion concertée de la crise du centre.

La prochaine réunion du Conseil de Sécurité de l’ONU, prévue pour le 07 avril 2020 à New York, au cours de laquelle il sera question de la situation sécuritaire au centre du Mali, a également été évoquée par les deux personnalités.

Le Chef du Gouvernement a réaffirmé, au nom du président de la République, SEM Ibrahim Boubacar Keita, la reconnaissance et l’engagement du Gouvernement à ne ménager aucun effort pour soutenir les initiatives de la MINUSMA dans le cadre du retour de la paix, de la sécurité et de la stabilité au Mali.

Le ministre de la Défense et des anciens combattants le Général de division Ibrahim Dahirou Dembélé, le ministre de la sécurité et de la protection civile le Général Salif Traoré, le Chef d’Etat Major Général des Armées, le Géneral Abdoulaye Coulibaly ainsi que S.E. Boubacar G. Diarra, secrétaire permanent du Cadre Politique de Gestion de la Crise du Centre ont pris part à la rencontre.

Source: Le Point du Mali
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *