Sécurisation du processus électorale : Le MSPC rassure

Au cours d’une conférence de presse animée le mardi 29 mai par le commissaire principal Bakoun Kanté, la commission sécurisation des élections a tenu à rassurer le peuple malien. Ainsi des dispositions idoines sont prises afin de sécuriser le processus avant pendant et après le les élections.

Le Mali s’apprête a organisé les élections présidentielle le 29 juillet, l’un des défis majeurs demeure la sécurisation du processus.  Face à cette problématique, le ministère de la Sécurité et de la Protection civile, à travers la commission sécurité aux élections, a pris des mesures, un important dispositif sera déployé.

Selon le commissaire principal Bakoun Kanté, un important dispositif humain et matériel sera déployé. Plus de 11 000 éléments, 900 véhicules, des aéronefs et pinasses. La commission est à pied d’œuvre depuis l’acheminement des matériels, le jour du scrutin mais aussi et surtout la sécurisation des résultats jusqu’à leur centralisation.

Pour mener à bien cette mission, le ministère de la Sécurité et de la Protection civile travaille en étroite collaboration avec les forces étrangères présentes au Mali : l’opération Barkhane, la Minusma, l’EUTM.

Le conférencier tenait à dissiper toutes les inquiétudes du peuple malien face à cette épineuse question de sécurisation des élections.

Bissidi Simpara

Le Point

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *