RÉVÉLATIONS DU MOUVEMENT BAGUINE SÔ SUR LA SITUATION DU CENTRE : ‘’Certains villages sont en train de faire allégeance aux groupes terroristes’’ dixit l’ex député Hamidou DJIMDÉ

Le mouvement Baguiné Sô  conduit par l’ex député de Koro Hamidou DJIMDÉ a donné son point de vue sur la situation qui  prévaut actuellement  au centre du pays. Réunis   au siège de Ginna Dogon en début de semaine, les membres du mouvement  ont affirmé leur soutient à  Dan na Amassagou  tout en rappelant que leur désarmement a causé du tord aux populations  du  pays dogon.

M. Hamidou DJIMDÉ a  rappelé au cours de la rencontre  que  les populations du pays Dogon  qui vivaient  des années d’insécurité  à cause de la présence massive de groupes terroristes et de l’absence de l’Etat  sont constituées en groupe de légitime défense à travers ‘’Danan Amassagou, avec à sa tête, son Chef d’Etat Major, Youssouf TOLOBA’’. De son avis,  les  combattants de Danan Amassagou n’avaient d’autres objectifs que de protéger les pauvres populations et leurs biens. « Nous avons juré de défendre la patrie et la République d’où la présence du drapeau malien dans toutes les bases du Mouvement Danan Amassagou. Ces combattants ont toujours respecté les Forces Armées Maliennes. De mémoire d’homme, il n’y a jamais eu d’accrochage entre nos combattants et les FAMAS, encore moins de menace. D’ailleurs, certains de nos éléments ont aidé certains éléments des FAMAS dans certaines opérations. Une bonne collaboration a toujours régné pour combattre l’ennemi et protéger les citoyens maliens » a déclaré  M. Hamidou DJIMDÉ. Cependant, regrette l’orateur, cette bonne collaboration est en train de prendre un coup dur « si nous ne prenons garde ». Le mouvement Baguiné Sô d’attirer l’attention des Autorités  de la transition sur certains actes qu’il qualifient «  de bavures ou même d’actes intentionnels ». « Il s’agit primo, le 27 décembre 2020, quatre de nos vaillants Danans ont été sauvagement assassinés par certains porteurs d’uniformes à Bongue, non loin de Somadougou. D’après nos sources, le 25 décembre 2020, le village de Naimaidougou a été attaqué, des chevaux, charrettes et autres ont été emportés par les assaillants. Les villageois ont alerté les éléments de Danan Amassagou de la Zone de Somadougou. Les Danans ont intercepté les assaillants au niveau de Dagadja. Il y a accrochage entre eux, après une rude(…)

MAHAMANE TOURÉ

NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *