Région de Sikasso : SEPT MORTS DANS DEUX ATTAQUES SIMULTANÉES

Dans la nuit de dimanche vers 23 heures, le poste mixte de Koury et la sous-préfecture de Boura ont été les cibles de deux attaques simultanées perpétrées par des hommes armés non identifiés. Le bilan est lourd : sept morts du côté de Koury et des blessés à Boura.


Ces attaques interviennent 24 heures après deux autres ayant visé les Casques bleus à Tombouctou et à Tessalit. A Tombouctou, un Casque bleu a été tué ; à Tessalit, trois soldats de la paix ont été blessés. Quarante-huit heures auparavant, une attaque avait visé les Forces armées maliennes (FAMA) en patrouille à Diakèra, une localité située dans le secteur de Diafarabé dans la région de Mopti. Cette attaque a coûté la vie à quatre militaires. Selon une source contactée par nos soins, les assaillants qui sont venus à bord d’un véhicule et de trois motos, ont attaqué le poste de Koury aux environs de 21 heures. Deux gendarmes, un douanier ainsi que quatre civils dont deux chauffeurs ont perdu la vie.
Les dégâts matériels sont importants. D’après la même source, les assaillants, lourdement armés, scandaient «Allah akbar» avant d’ouvrir le feu sur le poste mixte de Koury. Une autre attaque a visé la sous-préfecture de Boura dans le cercle de Yorosso. Les assaillants ont cette fois-ci attaqué les bureaux du sous-préfet et son domicile. Lors de cette attaque, a confié une source à l’AMAP, ils ont aussi saccagé le Campement et blessé deux gardes.
Dans un communiqué publié hier, le ministère de la Sécurité et de la Protection civile a confirmé les attaques simultanées, ainsi que le bilan de 7 morts du côté de Koury. A Boura, l’attaque a été repoussée et le sous-préfet est sain et sauf, ajoute le communiqué.
«Une patrouille militaire qui ratissait dans le secteur s’y est déployée et sécurise actuellement les lieux. Quatre suspects ont été appréhendés et mis à la disposition de la Brigade territoriale de gendarmerie de Koury. Les recherches se poursuivent», conclut le communiqué.

Dieudonné DIAMA

Source: L’ Essor- Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *