Publication par la MINUSMA du rapport d’enquête sur le massacre de Koulogon, le 1er janvier dernier Le nombre de victimes passe de 36 à 39, toutes de la communauté peule 173 cases et 59 greniers sur 61 incendiés

C’est au cours de son traditionnel point de presse  que la MINUSMA a dévoilé son rapport sur les abus des droits de l’homme perpétrés lors de l’attaque qui a visé, le jour de l’an, le village de Koulogon-Peul, situé dans la commune de Koulogon-Habe, cercle de Bankass, région de Mopti.

 

Ce document qui rapporte des faits gravissimes a été présenté par le directeur de la division des droits de l’homme de la mission onusienne au Mali, Guillaume Nguefa.  Outre les 39 victimes qui ont été tuées durant cette attaque, on déplore également 9 blessés ainsi que 173 cases et 59 greniers sur 61 incendiés.

Lire la suite dans l’Indépendant 

Source: l’Indépendant  

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.