Pour une transition dirigée par les militaires : Des femmes du camp de Kati manifestent

Hier, mercredi 16 septembre 2020, en marge de la conférence de la presse du Comité national pour le salut du peuple (CNSP), tenue au camp militaire Soundiata Keïta de Kati, des femmes de ce camp manifestaient à proximité de la salle de conférence de presse pour exiger une transition dirigée par les militaires au Mali.

Ces femmes, une centaine, n’approuvent pas la position de la CEDEAO qui veut que la transition au Mali soit dirigée par un civil. En plus, les manifestantes ne veulent pas que la transition au Mali soit dirigée par un homme politique. « Ça (la présidence de la transition) ne sera donnée ni à la CEDEAO, ni aux hommes politiques », scandaient les manifestantes en bambara. Elles tenaient une banderole sur laquelle on apercevait la grande photo du colonel Assimi GOÏTA, président du CNSP avec la photo des autres membres du CNSP. On pouvait lire également sur cette banderole : « vive le CNSP (comité national pour le salut du peuple) »

Source: Journal le Républicain-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *