Nord-Mali : Réunion sécrète entre les groupes armés de la CMA et la Force Barkhane à Amassine, dans la région de Kidal

Une réunion s’est tenue le vendredi 8 mai à Amassine, à 80 kilomètres  au sud de Kidal,  entre la Force Barkhane et la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA). Amassine est une localité où l’Etat-major de la Coordination des mouvements de l’Azawad  a convoqué un grand rassemblement qui a réuni les chefs militaires des différents mouvements armés qui composent cette organisation narcoterroriste. Si rien n’a filtré de cette rencontre, ce qui est paradoxal c’est la présence de Barkhane en ces lieux  en compagnie de ces groupes. Et la rencontre que la force française a dû avoir avec les responsables militaires.

soldat militaire france operation barkhane nord mali helicoptere

En effet, cette rencontre secrète entre ce partenaire du Mali non moins responsable de la libération des villes du nord courant 2013 sous l’égide de l’Opération Serval intrigue dans les milieux militaires. Car elle  survient au moment où les attaques armées demeurent très préoccupantes au nord du Mali malgré la signature d’un accord de paix définitif prévu aujourd’hui. Cette rencontre sécrète est d’autant plus inquiétante que, récemment, lors de la reprise de Ménaka par les forces patriotiques, plusieurs caisses de munitions et des mitrailleuses françaises ont été récupérées sur les rebelles kidalois. Ces armes, dit-on, devraient être confiées aux autorités maliennes. On se rappelle que le Chef d’Etat-major des armées françaises, lors de son passage à Bamako, a eu un entretien avec le président de la République Ibrahim Boubacar Kéïta au sujet de ces armes.

Abdoulaye  DIARRA

 Source: L’Indépendant
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.