NI GUERRE, NI PAIX AU MALI : À QUI PROFITE LA SITUATION ?

Le Mali traverse une crise sécuritaire, depuis 2012. Des terroristes venus de la Libye suite à la chute du régime Mouammar Kadhafi ont envahi notre territoire. Depuis, l’insécurité, excepté Bamako, a gagné tout le territoire.

Malgré la présence de Forces étrangères et de notre armée nationale, les terroristes ont gagné du terrain, et les conflits intercommunautaires se sont étendus dans plusieurs localités.

Une crise qui s’empire d’année en année au point que des voix s’élèvent pour demander une autre alternative à cette crise. Entre temps, la vie suit son cours normal dans les capitales régionales du Mali comme si rien ne se passait. Une situation de «  ni guerre, ni paix » qui nous conduit à cette question: À qui profite la guerre au Mali ?

Une question difficile à répondre à laquelle nous nous sommes intéressés. Le Mali fait face au terrorisme, depuis 2012. Pour rappel, les terroristes du Mouvement National de Libération de l’Azawad (MNLA), du Mouvement pour l’Unicité et le Jihad en Afrique de l’Ouest (MUJAO), de Ançar Dine de Iyad Ag Ghali, de Boko Haram avaient pris le contrôle des régions du Nord (Kidal, Tombouctou, Gao) et se «dirigeraient vers Mopti».

La France, à la (…)

Demba KONTÉ

NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *