Mopti: l’Armée malienne détruit la principale base de terroristes

Jeudi dernier, les forcesarmées maliennes ont lancé une offensive de grande envergure sur une base du front de libération du Macina de Hamadoun Kouffa, à 18 kilomètres de Dialloubé dans la région de Mopti.


Lancée aux alentours de 10 h 30 minutes dans la matinée du jeudi 8 mars dernier, l’opération a été un grand succès selon des sources concordantes.
Il s’agissait pour l’Armée, de renforcer la sécurité des populations en détruisant cette principale base du front qui constituait le centre d’opérationnalisation des branches et servait de centre de formation et d’atelier de fabrication des engins explosifs.
Selon les informations recueillies auprès des sources sécuritaires, c’est à partir de cette base détruite par les FAMA que les opérations sont préparées contre les populations et les forces armées et de sécurité nationales.

Au cours de cette opération, l’Armée a détruit d’importants matériels de guerre des terroristes, tués plusieurs d’entre eux et fait de prisonniers.
Le succès a été rendu possible grâce à l’emploi des forces spéciales, de l’armée de terre appuyées par les nouveaux hélicoptères d’attaque nouvellement acquis.
Au-delà du bilan, cette opération revêt un caractère particulier car elle témoigne de la capacité de l’Armée malienne à concevoir et à exécuter des opérations sans appui extérieur.
Ces actions offensives contre les forces du mal, symbolisent la montée en puissance des FAMA si chère aux plus hautes. Lesquelles autorités ont à travers la loi de programmation et d’orientation militaire, acquis d’importants engins de guerre.

En cette période, il faut aussi dire que cette victoire est le résultat de la mobilisation du peuple malien derrière les forces de défense et de sécurité nationales.
Madick Niang pou rmalizine

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *