Mopti: Barkhane annonce la libération de deux militaires maliens et alla mort d’une trentaine d’assaillants suite à une opération

Dans la nuit du 20 au 21 décembre, l’opération Barkhane a mené une action d’opportunité contre un important groupe d’assaillants. Cette action a été conduite dans région de Mopti au Mali.

 

Faisant suite à plusieurs renseignements d’opportunité récupérés les jours précédents, et ayant permis d’identifier plusieurs assaillants en train de se rassembler dans cette région, cette opération a été déclenchée contre un important campement installé dans une zone densément boisée.

Guidé par un drone Reaper, un assaut héliporté a été réalisé de nuit par plusieurs dizaines de commandos appuyés par des hélicoptères Tigre.

Les combats se sont poursuivis jusqu’au matin, face à des assai retranchés dans des bois difficilement pénétrables.

Le bilan provisoire de cette opération est de 33 assaillants mis hors de combat, de 4 pick-up saisis dont un équipé d’un canon anti aérien, ainsi que de 4 motos et d’un grand volume d’armement dont des mitrailleuses lourdes.

L’opération a par ailleurs permis la libération de deux gendarmes maliens qui étaient retenus en otage depuis quelques semaines par ces assaillants.

kibaru

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *