Montée en puissance des FAMA : La neutralisation des terroristes se poursuit

Selon le Directeur de l’information et des Relations publiques de l’Armée (DIRPA), Colonel Souleymane Dembélé, les opérations ’’Maliko’’ et ’’Kèlètigui’’, au mois de mai, ont permis de neutraliser 168 terroristes, d’interpeller 37 autres, avec 28 armes saisies, 8 véhicules détruits ou saisis et 34 motos saisies.

S’expliquant sur le retrait de la force Barkhane, l’officier supérieur communicant des FAMA a assuré que le processus est toujours en cours et qu’il n’y a aucune animosité entre les deux forces. Et Colonel Dembélé de révéler que le retrait définitif du Mali est prévu pour le mois de septembre prochain. « Ce retrait se passe normalement et avec l’accompagnement des autorités maliennes. Comme le chef d’Etat major général (CEMA) le dit « Nous ne travaillons pas dans le cadre des opérations encore, mais il n’y a aucune animosité entre les forces armées maliennes et la force Barkhane jusqu’à preuve du contraire ».
A propos du retrait du Mali du G5 Sahel, il rappellera que c’est une décision qui a été prise par nos autorités le 11 mai dernier, après beaucoup de discussions et d’efforts pour arrondir les angles. Malgré les efforts et la patience des autorités maliennes, dira-t-il, les droits du Mali n’ont pas été respectés au sein de cette organisation.

 

Et d’ajouter que tout donnait à croire qu’il ya de la manipulation et une forme d’instrumentalisation de certains pays de cette organisation. « C’est ce qui explique le retrait du Mali de la force du G5 Sahel », a-t-il souligné.
Source : Mali-Horizon

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.