MINUSMA : Les troupes allemandes ne sont pas là pour combattre les terroristes

 

ibrahim boubacar keita president malien ibk audience ursula von der leyen ministre defense allemagne

L’Allemagne a des militaires déployés au Mali dans le cadre de la Minusma, la Mission de l’ONU dans le pays. C’est dans ce contexte que la ministre allemande de la Défense était en visite ce lundi à Bamako.

Au cours d’une conférence de presse à Bamako, la ministre allemande de la Défense a précisé que, comme les autres casques bleus, les troupes de son pays au sein de la Mission de l’ONU au Mali n’ont pas vocation de lutter corps à corps avec les terroristes.

“… Lutter contre le terrorisme, ça, c’est la tâche et le devoir de Barkhane (la mission de l’armée française dans la région). La Minusma, en outre, c’est d’accompagner le processus de paix”, a estimé en effet Ursula von der Leyen.

La lutte contre les terroristes dans le Nord du Mali est donc l’affaire des troupes françaises de l’opération Barkhane. Mais l’Allemagne a décidé de renforcer sa coopération avec le Mali pour un retour à la normale dans le Nord du pays.

Le ministre Coulibaly, après avoir salué le soutien de la République fédérale d’Allemagne, a fait savoir à son homologue que les autorités maliennes déploient de gros efforts pour la reconstruction de l’armée à travers la formation et l’équipement des forces.

Il a rappelé à son hôte les bienfaits apportés aux FAMa par la mission d’entraînement. “Le prolongement de la mission d’entraînement a permis à un nombre important de militaires maliens de se conformer aux menaces qui pèsent sur notre territoire”, a-t-il reconnu.

Il a expliqué à la ministre allemande l’ambition du Mali pays de reconstruire son armée afin d’assurer la sécurité sur toute l’étendue du territoire et de mieux lutter contre le terrorisme. Il a informé qu’un vaste programme de reconstruction de l’armée de l’air est en cours et que le soutien de l’Allemagne sera d’une grande utilité.

Youssouf Coulibaly

Source : l’indicateur du renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *