Ministère de la défense et des anciens combattants : L’intégration des ex combattants au cœur des débats

La Salle Wâ Kamissoko du centre international et des conférences de Bamako a abrité les journées de réflexion sur l’intégration des ex combattants du 07 au 10 Avril. Organisée par le Ministère de la défense et des Anciens Combattants, la cérémonie était présidée par M Tiéman Hubert Coulibaly, Ministre de la défense et des anciens combattants.

tieman hubert coulibaly ministre defense ancien combattant journee conference integration recrutement ex combattants ancien rebelle touareg mouvement armes nord mali

C’est dans la dynamique de trouver une paix durable entre les fils du Mali et d’amener  une stabilité, que le gouvernement du Mali et les partenaires de la sous régions, de l’union Européen et  des  Nations  Unis  sont  parvenus  à un accord de paix entre ceux qui ont pris les armes et le gouvernement du Mali. Fort de ce constat que, le gouvernement du Mali à travers le Ministère de la défense et des Anciens Combattants est en train de tout mettre en œuvre  pour l’application strict de cet accord. La mise en œuvre et l’application de cet accord repose sur plusieurs questions, dont le cantonnement, la réinsertion et l’intégration des ex combattants. L’objectif de ces trois jours de réflexions  portait  sur  l’intégration  des  ex- combattants.

Le Ministre de la défense et des anciens combattants M.Téma  Hubert  Coulibaly, s’est réjoui de la tenue de ces journées qui prouve une fois de plus la bonne volonté du gouvernement à la mise en œuvre et à l’application strict de l’accord signés par les différentes parties. Selon lui l’intégration des ex combattants est un gage pour la sécurité de notre pays et toute la bande du Sahel.

Les débats ont porté sur les « principes de bases de l’intégration ; les conditions d’attribution des grades et des fonctions de commandement ; les mesures d’accompagnement de l’intégration. Le ministre  prévient  les parties  que  les  personnels intégrés doivent impérativement satisfaire aux exigences du recrutement dans l’armée pour éviter les erreurs  du passé.

Par ailleurs le Ministre de la défense et des Anciens combattants  M. Coulibaly a  exhorte  les  ex combattants à une compréhension  mais  surtout  à  une  appropriation  diligente  des  nouvelles exigences  qui seront  désormais  les  leurs. Il a rassuré  les  participants  que  les recommandations  issues  de  cet atelier  seront  prises  en  compte  et  permettra  à   notre  pays d’assurer  le  leadership  dans  la mise en œuvre de l’accord.

Boubacar  Diam  Wagué

Source: La sirère

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *