Massacre de Sobane-Da Ir Ganda, Ginna Dogon et Tabital Pulaaku demandent le désarmement sans délai des milices et la traduction des auteurs des crimes devant la juridiction

 

Les condamnations du massacre de civils, survenu à Sobane-Da, continuent. Ainsi, trois associations de la Société civile, à savoir Ir Ganda, Ginna Dogon et Talpital Pulaaku ont récemment signé une déclaration conjointe pour exprimer leur indignation suite à ce drame.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *