Massacre de Peuls : « L’épuration des peuls » dénoncée devant l’ambassade du Mali en France

Au Mali, le bilan de l’attaque d’un village peul la semaine dernière par des milices de chasseurs est passé à 160 morts.C’est l’attaque la plus meurtrière de l’histoire récente du Mali. Samedi 23 mars, des milices de chasseurs présumés dogons sont suspectés d’avoir tué 160 personnes dans un village du centre du pays.

A l’initiative de Mimo Dia, ce jeune sénégalais en France, des africains de Paris se sont rassemblés devant l’ambassade du Mali en France pour manifester leur colère face à cette situation ce samedi. « IBK assassin, IBK terroriste, Armée française terroriste », tels ont été les propos de cette foule, qui a manifesté son indignation face a cette situation alarmante, ce massacre sans précédent d’une ethnie au Mali.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *