Maroc : Le Royaume proche d’un rôle de facilitateur dans la crise malienne

Le Royaume du Maroc pourrait se voir publiquement confier un rôle de facilitateur pour la résolution de la crise malienne lors de la visite d’Etat du Roi Mohamed VI, en début de semaine au Mali, selon des sources généralement bien informées.

 

mohamed roi mohamed mediation maroc suisse

Selon ces sources, les parties maliennes en conflit (gouvernement et rébellion armée) ont déjà , toutes deux, marqué leur accord sur le choix d’un facilitateur, en l’occurrence le Royaume du Maroc.

Cette entente des parties devrait être publiquement révélée à travers le Parlement malien qui s’activait ce week-end à mettre la dernière main aux préparatifs d’accueil du souverain chérifien qui doit s’y exprimer mardi.

Trois leaders de la rébellion armée, devenus députés sur la liste du Rassemblement pour le Mali (RPM, parti au pouvoir) à l’issue des législatives de décembre, siègent actuellement au Parlement malien, a-t-on ajouté.

Les mêmes sources rappellent que le Roi Mohamed VI a reà§u, le 31 janvier, le leader du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA, rébellion touarègue), Bilal Ag Cherif, venu à sa rencontre depuis son exil du Burkina Faso.

SOURCE / afriscoop.net

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *