Mali : plusieurs morts dans l’attaque d’un camp de l’ONU à Kidal

Au Mali, le camp de la mission de l’ONU à Kidal, dans le nord-est du pays, a été attaqué par des hommes armés, tôt ce samedi, a précisé un responsable de la Minusma. Selon un bilan provisoire, deux casques bleus, de nationalité guinéenne, et un civil contractuel ont été tués. De nombreuses personnes ont également été blessées.

contingent casques bleus soldat minusma patrouille nord mali

Tôt ce samedi, des bruits de roquettes ont été entendus vers le camp de la mission de l’ONU à Kidal, dans le nord-est du Mali. Géographiquement, le camp onusien de Kidal, contiguë au quartier Aliou, est situé au sud de la ville.

Jusqu’à cinq roquettes auraient été entendues par différents témoins. La précision des tirs fait penser que les assaillants étaient plutôt bien entraînés et bien informés.

Deux casques bleus de nationalité guinéenne ont été tués sur le coup, ainsi qu’un civil, contractuel au sein de la mission locale de l’ONU. Il y a également au moins 14 blessés, dont deux graves, des casques bleus touchés au ventre et au pied.

Menace d’attaque

Ils ont été admis dans un premier temps au sein d’une structure sanitaire à Kidal. Selon une source sécuritaire de la mission de l’ONU, depuis quelques jours, des informations faisaient état d’une menace d’attaque du camp de la Minusma à Kidal. Ce samedi, il est question de renforcer sur place le dispositif sécuritaire.

 

Source: RFI

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *