Mali: les 10 commandements de la désobéissance civile du M5RFP

1- « Baara den kuraw »: Bloquons les entrées de tous les services de l’Etat (sauf les services de santé). Installons-nous dans les cours et invitons les travailleurs à se joindre au mouvement. N’entrons-pas dans les bureaux et surtout ne détruisons ni document, ni meuble ;

2- « Sira minè »: Bloquons toutes les entrées et sorties des principales villes, des villes secondaires et tous les grands axes routiers ;

3- « Ponts minè »: Arrêtons-nous systématiquement sur les ponts puis poussons nos engins le plus lentement possible ; Restons-y le plus longtemps possible et revenons en sens inverse ;

4- « Mounou-mounou » « baro da »: Installons-nous et occupons systématiquement tous les ronds-points et déplaçons-nous de façon lente et circulaire. Les différents leaders qui habitent vers ces zones se joindrons aux groupes ;

5- « Falen falen ni ou ta ka saki »: Relavons-nous les matins, après-midi et nuits de façon que chacun puisse rentrez chez lui pour manger, se laver et prendre des forces. Il y aurait des rotations de groupes selon les disponibilités de chacun. L’occupation sera permanente.

6. « Kotè taama»: Roulons lentement, très lentement, le plus lentement possible sur tous les boulevards, les rues, ruelles.. (opération escargot) ;

7- « Pannes banbali »: Simulons des pannes partout et le plus souvent possible et descendons de nos engins pour les pousser ou aidons-nous à les pousser (pannes fréquentes) ;

8- « Jo ka baro »: Arrêtons-vous et attendons le plus longtemps possible aux feux de signalisation même lorsque les feux sont au vert. Faisons la même chose aux panneaux de Stop et à toutes les intersections ;

9- « Wari bana »: Ne payons aucune amende ou contravention pendant cette période

10-« Tabalé »: Mettons-en place des groupes mobiles de communication pour le cas ou internet serait coupé ou ralenti.

IMPORTANT :

-Ouvrons toujours des points de passage aux ambulances, sapeurs- pompiers et tous autres véhicules de secours « maliden nyuman ».

-Fraternisons avec les forces de sécurité « badenyan »

-Ne bloquons pas de résidences privées et protégeons les biens privés (Stations-service — Banques — services de téléphonie…).

-Protégez au maximum les ambassades, Consulats et toutes les représentations diplomatiques et de façon générale tous les étrangers et leurs biens.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *