Mali, le nord toujours instable

Au Mali, l’accord entre Bamako et les groupes rebelles du nord pour ramener la paix a été signé mais sur le terrain, dans le nord la situation est loin de d’être calme.

 militaire soldat armee malienne patrouille
Pas plus tard que ce lundi au moins trois soldats maliens ont été tués au cours d’une attaque attribuée aux rebelles au sud de Tombouctou. Ce weekend des combats ont également été signalés dans le nord-est du pays autour de la ville de Ménaka, près de la frontière nigérienne. Des combats entre groupes armés pro-gouvernementaux et rébellion.Pour Michel Galy enseignant à l’Institut des relations internationales à Paris, l’accord d’Alger marque une avancée symbolique dans la résolution de la crise malienne, mais il faudra plus pour instaurer réellement la paix notamment dans le nord.

Source: dw.de
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.