Mali. Le gouvernement fustige les accords de défense avec la France

Dans une déclaration télévisée diffusée dans la soirée du lundi 2 mai 2022, le colonel Abdoulaye Maïga, porte-parole du gouvernement malien, a fustigé les accords sur la présence des forces française et européenne au Mali.

La junte au pouvoir au Mali a dénoncé, lundi 2 mai 2022 dans la soirée, les accords de défense avec la France et ses partenaires européens, fustigeant les « atteintes

flagrantes » de la part des forces françaises présentes dans le pays à la souveraineté nationale et de « multiples violations » de l’espace aérien malien.

Les autorités maliennes rompent les Accords de statut des forces (Status of Force Agreements, ou Sofa) fixant le cadre juridique de la présence au Mali des forces française Barkhane et européenne Takuba, ainsi que le traité de coopération en matière de défense conclu en 2014 entre le Mali et la France, a annoncé le colonel Abdoulaye Maïga, porte-parole du gouvernement, sur la télévision nationale.

 

Source: ouest-france.fr

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.