Mali : le Front de Libération de Macina revendique l’attaque de Banamba

Le Front de Libération de Macina, une branche du mouvement jihadiste Ançar dine, a revendiqué l’attaque contre le village de Banamba située à 150 kilomètres de la capitale malienne, Bamako, survenue lundi 7 octobre.

Amadou Koufa precheur radical terroriste islamiste djihadiste salafiste aqmit ansardine front liberation macina peulh flm

Dans un communiqué reçu à Alakhbar, le front affirme que ses combattants « ont attaqué hier (7 octobre 2016) le village et se sont affrontés à des soldats maliens », ce qui a provoqué la « mort d’un soldat malien», la « capture » d’un deuxième et la « fuite » des autres de leur caserne.

Selon le communiqué, les combattants du FLM se sont retirés du village après l’avoir « occupé complètement » et « libéré tous les prisonniers ». Ils ont également «brûlé trois (3) véhicules, emporté trois (3) autres ainsi que sept (7) motos et trois (3) armes légères ».

Le Front de Libération de Macina FLM a été créé en janvier 2015. Depuis, il a revendiqué plusieurs attaques à Nampala, Nara ainsi que dans le district de Bamako.

Source: Alakhbar

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *