Mali. Douze militaires tués dans des attaques dans le centre du pays

Les autorités maliennes ont confirmé mardi que deux attaques contre des postes militaires avaient fait 12 victimes dans les rangs de l’armée.

 

Au moins 12 militaires ont été tués dans deux attaques « terroristes » dans le centre du Mali, a annoncé mardi l’armée malienne, qui fait aussi état de disparus dans ses rangs. Les autorités maliennes ont annoncé qu’il y avait eu neuf morts chez les assaillants.

Le poste militaire de Sokoura, dans la région de Mopti, a été la cible d’une première attaque dans la nuit de lundi à mardi, qui a fait neuf morts et des blessés dans les rangs de l’armée.

Des renforts envoyés sur place ont ensuite été pris dans une embuscade qui a coûté la vie à trois militaires, selon l’armée, qui affirme avoir tué neuf terroristes.

Ouest-France

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *