Mali : désarmer les groupes du Centre… les jihadistes

Suite de notre série de reportages sur les violences communautaires au Mali. En plus des milices d’autodéfense armées, qu’elles soient peuls ou dogons, qui se multiplient dans le centre du pays, les groupes jihadistes et leurs attaques attisent les tensions entre ethnies.

Dans ce quatrième volet, un témoignage rare, celui d’un ancien jihadiste. Il attend le début du processus de désarmement et espère l’intégrer. Pourtant, il fait preuve d’un profond ressentiment vis-à-vis de l’État. Comment atteindre ces jeunes jihadistes ? Comment désarmer ces groupes réfractaires à l’État ?

RFI

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *