Mali : 3 soldats tchadiens tués et 4 grièvement blessés dans une explosion

Trois soldats tchadiens de la Mission intégrée des Nations Unies pour la stabilisation du Mali (MINUSMA) ont été tués dimanche près d’Aguelhok, dans la région de Kidal, suite à l’explosion d’un engin explosif improvisé (IED) au passage de leur convoi. Quatre autres soldats ont été grièvement blessés, a annoncé le secrétariat général de l’ONU.

Le secrétaire général Antonio Guterres a condamné fermement l’attaque et a exprimé ses sincères condoléances aux familles des victimes, ainsi qu’au Gouvernement et au peuple tchadien. Il a souhaité un prompt rétablissement aux blessés.

“Des crimes de guerre au regard du droit international”

“Les attaques visant des soldats de la paix des Nations Unies peuvent constituer des crimes de guerre au regard du droit international”, a souligné Stéphane Dujarric, porte-parole du secrétaire général, appelant les autorités maliennes à “ne ménager aucun effort pour identifier les auteurs de ces attaques afin qu’ils puissent être rapidement amenés devant la justice.”

Le secrétaire général Antonio Guterres réaffirme que “de tels actes lâches ne dissuaderont pas l’ONU de sa détermination à continuer de soutenir le peuple et le gouvernement du Mali dans leur quête de paix et de stabilité.”
Source: alwihdainfo

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *