LOCALITÉ DE N’TILIT DANS LE CERCLE DE GAO : 8 JEUNES FILLES ENLEVEES PAR DES BANDITS ARMES

L’incident s’est déroulé dans ladite localité située dans la région de Gao, la nuit du dimanche au lundi dernier selon les familles des personnes enlevées. Pour l’instant le rapt de ces jeunes filles n’a été revendiqué par aucun groupe terroriste. Cependant des soupçons sont portés sur des islamistes qui enlèvent généralement les femmes pour en faire des esclaves sexuels.

 

 Au nombre de 8 jeunes filles âgées de 15 à 16, elles ont été enlevées par des hommes armés non identifiés. À l’annonce de l’information, les différentes recherches menées la nuit n’ont pas permis de les retrouver et toutes les pistes exploitées ont été sans succès.  Selon une source proche du chef de village de N’tililt,

‘’ tout le monde s’est mobilisé pour rechercher  ces jeunes filles et les autorités sécuritaires ont été informées. Pour le moment nous ne savons pas pourquoi elles ont été enlevées et par qui mais nous allons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour les retrouver saines et sauves’’.

Il est bon de noter que l’armée malienne avait récemment libéré des mains des terroristes une femme qui avait été enlevée par des groupes terroristes qui sévissent au centre du pays. Par ailleurs, l’enlèvement des jeunes filles dans le nord du Mali a été monnaie courante lors de l’occupation des trois régions du nord en 2012. Des femmes mariées avaient été arrachées à leur époux pour les marier de force aux terroristes au nom de leur islam imaginaire.

8 jeunes, Zeinabou Walet Mohamed, Tamoumette Walet Mohamed Ibrahim, Salima Walet Sidi,Miya Walet Alassane, Tifou Walet Baba, Antikane Walet Agali,  Bintou Walet Aziz  et Adawou Welet Mahmoud n’ont pas été enlevées  pour une demande de rançon. Les kidnappeurs selon une source crédible étaient à bord de deux (02) véhicules 4X4 et sur des engins à deux roues. Toute chose qui laisse penser qu’elles ont été enlevées par un groupe terroriste.

Mahamane TOURÉ –

NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *