Les Groupes Terroristes multiplient les attaques au centre du pays Deux militaires tués, sept blessés à Diougani (Koro) un pont entre Bankass et Koro sauté à l’explosif

Les forces armées maliennes ont été visées, hier 2 décembre, par une attaque aux engins explosifs (EEI) à Diougani, dans le cercle de Koro. Quelque 9 militaires ont été blessés dont deux atteints grièvement ont fini par succomber. Les corps sans vie et les blessés ont été acheminés vers Sévaré. Des dégâts matériels importants sont aussi à déplorer. Cette attaque n’a pas été revendiquée mais survient alors que les groupes terroristes multiplient les attaques dans les cercles de Bankass, Koro et la frontière du Burkina Faso.

 

Il faut signaler que dans cette partie du pays, les groupes terroristes l’explosif fait sauter, dans la soirée de dimanche à lundi 2 décembre, un pont entre les localités de Parou et Songobia, coupant du coup toute possibilité aux habitants de se déplacer d’une localité à une autre. Selon des sources locales, les FAMa et la MINUSMA ont été dépêchées sur les lieux en vue de constater les dégâts. Ce n’est pas la première fois que les groupes terroristes prennent pour cible des infrastructures routières de la région de Mopti. Le 22 octobre dernier, c’est le pont de Bih, à une dizaine de kilomètres de Koro qui avait été détruit par les assaillants suite à une attaque aux engins explosifs.

A DIARRA

Source: l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *