Les groupes terroristes frappent à nouveau dans le secteur de Boni (région de Mopti) Trois militaires tués, sept blessés, dont certains grièvement

Les forces de défense et de sécurité maliennes viennent à nouveau d’être la cible d’une attaque terroriste aux engins explosifs improvisés (EEI) à quelque 35 kilomètres de Boni.  

 

Trois militaires ont trouvé la mort et plusieurs autres blessés,  dont certains grièvement, hier 27 août. L’attaque n’a pas été revendiquée. Mais elle pourrait avoir été menée par le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM). La coalition terroriste au Sahel dirigée par Iyad Ag Ghaly avait revendiqué celle du 21 août dernier à Boni (cinq morts dont quatre soldats).

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *