Les famas aurait perdu 19 hommes dans la région de Ségou Des armes et munitions abandonné par l’arme malienne a Diougani serait aux mains des terroristes

Comment se fait il qu’ils viennent en motos et repartent avec nos véhicules. A ce rythme nous sommes leur premier fournisseur en armes.

Il va falloir qu’on s’assume un jour et qu’on arrête d’accuser tout le monde. Prenons l’exemple sur nos frères d’armes de la sous région, qui affrontent vaillamment le même ennemi dans les mêmes conditions sans fuir au premier coup de feu des bergers apprentis terroristes

Source : fahad AG almouloud

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *