Le Mali face aux terroristes : Les forces du mal refusent la paix

Le cycle infernal imprimé par les terroristes ne faiblit pas. Après la dure journée du dimanche à Sokolo, avec plus d’une vingtaine de morts, des informations font état de mouvements de terroristes dans la localité de Diankabou située à une dizaine de kilomètres de Koro.

Les attaques nocturnes ou matinales semblent être propices à cette horde de criminels auxquels font face les FAMa avec les moyens de bord. Cette guerre de laches doit impliquer les citoyens dont la fourniture d’information peut contribuer à anticiper et sauver.

Les puissances étrangères (France et Etats-Unis) sont censés avoir des radars et des satellites pour repérer ces positions que nous ont signalées des sources locales. Pour l’heure, les forces maliens auraient adopté une stratégie de repli afin de mieux évaluer et résister en cas d’attaque.

Il y a quelques mois, après l’horreur d’Indelimane, la hiérarchie militaire a instruit aux troupes de quitter certains postes avancés du Nord afin que les éléments soient plus solidaires dans les offensives ou dans les ripostes.

Source: Le Figaro du Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *