L’Assemblée nationale française maintient une minute de silence pour un soldat tué au Mali

«Je salue avec un profond respect son courage et sa détermination»: Richard Ferrand, président de l’Assemblée nationale française, invite les députés à observer une minute de silence pour le soldat Tojohasina Razafintsalama, tué au Mali lors d’une opération de la force anti-jihadiste «Opération Barkhane».

Source : VOA

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *