La complicité entre la CMA et les groupes terroristes à nouveau mise à nu Deux cadres du HCUA, Ayouba Ag Alhader et Mohamed Ag Balaga, donnés pour morts au combat à Inatès

Selon des sources concordantes, ces deux cadres du HCUA, qui seraient des Ichadanharane issus de la localité de Tindermène (région de Kidal) ont été tués, le 10 décembre dernier, lors de l’attaque terroriste lancée contre le camp militaire d’Inatès (Niger).

 

Ils faisaient partie des assaillants qui avaient lancé l’offensive meurtrière contre cette emprise militaire du Niger. Toute chose qui prouve encore une fois la complicité régulièrement dénoncée entre les groupes terroristes et la CMA.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *