Insécurité : Le village de Dioundioulou à 15 km de Bandiagara incendié…

Mon village a été complètement incendié entre hier nuit et ce matin avec deux personnes enlevées.

 

Au milieu de la désolation mon coeur saigne. Sans l’aide de qui que ce soit, les villageois ont fait ce qu’ils pouvaient. Mais l’ennemi était plus fort.

Après trois mois de résistance, trois mois de siège, trois mois de cris de secours, trois mois d’agonie, enfin, le désastre tant redouté est arrivé. Le village a été complètement brûlé entre le 11 août soir et le 12 matin. Un village de plus de 3 000 habitants est parti en fumée, il ne reste que de la cendre.

Il a fallu 18h aux assaillants pour brûler tout le village pendant que l’armée, postée à 15km à Bandiagara, n’a pas daigné bouger. Pourtant, il y a quelques semaines, cette armée jamais présente s’est donnée à coeur joie pour retirer aux villageois même les fusils de chasse avec lesquels ils se défendaient.

Mon oncle Ansèguè Arou et Ambara Kassogué restent introuvables. Ont-ils jeté leur corps aux braises ? Les ont-ils amené ? Nous ne savons rien et nous prions pour qu’ils nous reviennent.

Source : habitants de djoudioulou..

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *